Les tétons flingueurs : Episode 1

Illustration de Miss LG par Sherazade de La 7eme SisterDans le train pour aller voir ma famille pendant les fêtes, je regardais défiler les paysages au petit matin avec de la bonne musique dans les oreilles, un de mes « top ten » des petits plaisirs qui me font du bien. Oui parce que tu ne sais pas, mais je me suis fais une liste de ce  que j’aime, ce qui me fait du bien, m’apporte de la joie et du bonheur. Ces petites choses simples, accessibles qui n’attendent ni demain ni de meilleurs jours pour te sentir entière, alignée, juste heureuse. Il y avait à cet instant là un tel contraste entre la beauté du monde, la douceur du moment et les souvenirs pénibles des mois passés. C’est à la fois si présent et si éloigné, je m’oblige presque à replonger en arrière, comme par devoir de mémoire, pour ne pas oublier la tourmente que j’ai traversée. Non que je sois maso, tu te doutes bien que ce n’est pas mon genre, mais la vie te rattrape si vite, le quotidien énergivore et chronophage, toutes ces choses sans importance mais qui t’éloignent de ce que tu es, de l’essentiel. Je ne veux plus oublier même si ce que j’ai vécu a parfois ressemblé à un cauchemar où tu te dis je vais me réveiller, ce n’est pas à moi que cela arrive. L’impression d’être dans un film … tu sais, le cancer ça n’arrive qu’aux autres. Tu en entends parler tous les jours, ceux qui luttent, ceux qui meurent des anonymes et des personnalités… la fameuse « longue maladie »

Je me revois, la boule à zéro, pas de cils ni sourcils. Je me revois le matin à me maquiller, m’habiller, me « recoiffer », me regarder dans la glace et oublier mon ablation ou plutôt faire avec …soyons des « seins volts », n’ayons l’air de rien.

Attends ne crois pas non plus que j’étais triste et que je morfondais. Pas du tout, je n’ai rien voulu céder à cette maladie, ni ma vie de femme, ni ma vie de mère et encore moins mon job. Un jour, alors que j’avais commencé mes chimio, je suis tombée sur cette phrase que l’on attribue à Bob Marley, « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option. »  Pour être tout à fait honnête avec toi, cette phrase m’a beaucoup interpellée, par ce qu’avant le diagnostic de mon cancer du sein, je me croyais faible, je n’ai jamais pensé être capable de cet incroyable instinct de vie, de cette force autant physique que mentale.

Les tétons flingueurs, un cadeau du ciel, une bénédiction, ça peut te paraitre indécent, mais je te jure que dans les pires moments, c’est le sentiment de gratitude qui m’a sauvé. Mon cancer c’est aussi 3 opérations (dont une ablation du sein), 11 chimio, 24 séances de radiothérapie, un bilan post traitement encourageant, un risque de récidive de 30% … les médecins adorent les statistiques et moi les chiffres.

 

Une detox au coeur de l’hiver ; au « bouleau » maintenant !!!

Malgré une hygiène de vie plutôt bonne (sport, alimentation équilibrée, sommeil réparateur, …) je sens ces dernières semaines que mon corps s’alourdit et que l’énergie me fuit.
Il faut dire que les fêtes sont passées par là, l’hiver est rude et le corps s’encrasse. Le stress (je travaille beaucoup pour mon plus grand bonheur) s’installe malgré toutes ls précaution que je prends. J’ai décidé de me poser le temps d’un we et d’entamer un programme détox complet sur 3 jours.
Lire la suite

0

Les maux d’hiver et variés

La saison des rhumes, de la grippe et des petits et grands tracas d’hiver sont bien installés. Le cortège bobo-médecin-antibio a commencé sa petite routine hivernale et pour certains d’entre nous un peu comme une fatalité. Mais est-ce vraiment une … Lire la suite

2

Clair de femme

« On rencontre un type, on essaie de le rendre intéressant, on l’invente complètement, on l’habille de qualités des pieds à la tête, on ferme les yeux pour mieux le voir, il essaie de donner le change, vous aussi, s’il est … Lire la suite

0

Petite Maman Noël, quand tu me feras monter au 7e ciel …

Sais pas vous mais les fêtes ça me gave, presque autant qu’une oie condamnée au don d’organe. Ce n’est pas que je n’aime pas ma famille, mais cela fait [ Biiipp ]  années  que c’est toujours la même rengaine, le même refrain ; … Lire la suite

0

Vous êtes tous des winners

  Dans les moments difficiles, n’oublie jamais qu’à l’origine tu es le spermatozoïde gagnant

0

Octobre rose

Le célèbre Ruban Rose, symbole mondial d’Octobre Rose, mois dédié à la lutte contre le cancer du sein, fête ses 20 ans. Le combat de la grande campagne nationale continue, afin de sensibiliser les femmes au dépistage des cancers féminins, … Lire la suite

0